ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>
European Journal of Electrical Engineering
2103-3641
Revue des Systèmes
Revue Internationale de Génie électrique (1295-490X)
 

 ARTICLE VOL 10/5 - 2007  - pp.583-598  - doi:10.3166/rige.10.583-598
TITRE
Etude de l'intégration d'une structure à transfert d'énergie mixte

RÉSUMÉ
Dans la course à la réduction des volumes des alimentations d'électronique de puissance, l'intégration des composants passifs constitue un des leviers pour atteindre des niveaux de miniaturisation conséquents. Dans cet objectif, différents travaux ont déjà été engagés de par le monde (Chen et al., 2003 ; Arab et al., 2004 ; Goubier et al., 2005). Les travaux que nous présenterons dans cet article concernent la réduction des volumes des composants passifs, inductance ­ transformateur ­ condensateur, indispensables à toute structure d'électronique de puissance, en mariant ces trois éléments en un seul et unique appelé composant « LCT ». Nous verrons que les limites physiques de cette association sont liées à la valeur de la capacité accessible compte tenu des performances des diélectriques utilisables dans cette réalisation. Dans une deuxième partie, nous présentons une nouvelle structure de convertisseur adaptée au LCT pouvant offrir un intérêt industriel dans un futur proche. Cette topologie sera comparée à d'autres plus classiques afin de montrer son intérêt.

ABSTRACT
In power electronics, design of power supply is always tending to miniaturization. Passive components represent the main part of the volume. Integrating these elements is a major key point to reach a high level of reduction. In order to achieve this, different works have already begun in the world (Chen et al., 2003; Arab et al., 2004; Goubier et al., 2005). In this paper, we will present research on volumes of passive components reduction, inductor-transformer-capacitor. This is fundamental for the miniaturization of all structures of power electronics. One way to achieve this goal is to marry these three passive elements in only one passive component called LCT. We will see how physical limits of this association are constrained by the possible capacitor value considering the dielectric performances. In a second part, a new topology of converter called mixed energy transfer structure adapted to the LCT is introduced; it can offer industrial interests in a near future. This topology will be compared with more classic ones to demonstrate its advantages.


AUTEUR(S)
Benjamin VALLET, Yves LEMBEYE, Jean-Paul FERRIEUX

MOTS-CLÉS
électronique de puissance, intégration, composants passifs, composant LCT.

KEYWORDS
power electronics, integration, passive components, LCT component.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (540 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier