ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>
European Journal of Electrical Engineering
2103-3641
Revue des Systèmes
Revue Internationale de Génie électrique (1295-490X)
 

 ARTICLE VOL 15/2-3 - 2012  - pp.225-239  - doi:10.3166/ejee.15.225-239
TITRE
Diffusion magnétique. Influence du modèle d'hystérésis statique

TITLE
Homogenised magnetic diffusion. Dependence of static hysteresis

RÉSUMÉ

Cet article compare les apports des modèles d’hystérésis statiques « chimique » et de Jiles-Atherton pour la représentation dynamique d’un matériau par la diffusion magnétique. Afin de mettre en valeur les performances de chacun des deux modèles d’hystérésis statiques dans l’équation de diffusion magnétique, cette dernière est homogénéisée et des tests sont effectués sur un échantillon torique constitué d’un empilement de rondelles de FeSi à GNO de faible épaisseur. Le matériau est excité à une fréquence réduite afin de ne pas provoquer l’apparition de l’effet de peau. Des essais sont opérés dans un premier temps pour des excitations conduisant à des cycles majeurs et mineurs centrés puis, dans un deuxième temps, pour des formes d’ondes particulières amenant à l’obtention de cycles de recul ou de boucles mineures décentrées. Les résultats obtenus pour les deux modèles sont quantifiés en termes de précision, de convergence et de temps de calcul.



ABSTRACT

The aim of this study consists in comparing the contributions of two static hysteresis models (chemical" model and Jiles-Atherton’s) in dynamic representation of magnetic behaviour using the magnetic diffusion problem. To improve the performance of both static hysteresis models in the magnetic diffusion equation, it has been homogenized and tests have been performed on a toroidal core of non-oriented FeSi sheets. The material has been excited at a rather low frequency in order to avoid the skin effect. Tests have been made first for excitations leading to major loops then for specific waveforms to obtain minor loops and recoil lines. Results for both models are quantified in terms of accuracy, convergence and computing time.



AUTEUR(S)
Thibaut CHAILLOUX, C. MARTIN, Fabien SIXDENIER, Laurent MOREL, Charles JOUBERT, Marie-Ange RAULET

MOTS-CLÉS
modèles d’hystérésis statique « chimique », modèle d’hystérésis statique de Jiles- Atheron, diffusion magnétique homogénéisée, cycles majeur, mineur, centré ou décentré, cycle de recul.

KEYWORDS
chemical” hysteresis model, Jiles-Atherton static model, homogenised magnetic diffusion model, major loops, minor loops, recoil lines.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (387 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier