ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>
European Journal of Electrical Engineering
2103-3641
Revue des Systèmes
Revue Internationale de Génie électrique (1295-490X)
 

 ARTICLE VOL 9/4-5 - 2006  - pp.613-620  - doi:10.3166/rige.9.613-620
TITRE
Photovoltaïque organique. État de l'art, matériaux et enjeux

RÉSUMÉ
La propriété spécifique aux matériaux organiques de pouvoir être déposés sur un substrat quelconque, notamment souple, a suscité de longue date, des recherches pour les utiliser dans des applications particulières en substitution aux semi-conducteurs inorganiques. Au cours des 10 dernières années, des travaux importants ont été effectués dans la synthèse de nouvelles molécules pour leur utilisation dans le domaine des diodes électroluminescentes et des cellules photovoltaïques. Des rendements de conversion de 5 % ont été annoncés pour des cellules solaires organiques réalisées à partir d'hétérojonctions simples ou de mélange de matériaux. Les performances de ces dispositifs sont à l'heure actuelle essentiellement limitées par l'absorption des molécules (tout le spectre solaire n'est pas recouvert), les valeurs peu élevées de mobilité des charges et les problèmes de stabilité. L'apparition de nouveaux matériaux associée à l'optimisation de l'architecture des cellules permet d'espérer de nouveaux bonds technologiques dans les années à venir.


ABSTRACT
The specific property of the organic materials to get deposited on flexible substrate had received wide spread interest due to their potential applications in multicolor flat panel displays or in solar cells. The synthesis of new molecules in view of their utilization in the field of electroluminescent diodes as well as that of photovoltaic cells has become a very active area of research during the past decade. Conversion efficiencies of 5% were announced for organic solar cells realized from simple or blend heterojunctions. These devices are currently limited in their performance by the molecular absorption (the entire solar spectrum is not covered), limited charge mobility and the problems of stability. The appearance of new materials associated with the optimization of the solar cell architecture brings hopes of new technological impacts in foreseeable future.


AUTEUR(S)
Isabelle SÉGUY, Samuel ARCHAMBEAU, Pascale JOLINAT, Pierre DESTRUEL

MOTS-CLÉS
semi-conducteur organique, hétérojonction, cellules solaires.

KEYWORDS
organic semiconductor, heterojunction, solar cells.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier